Valérie Dupuis

Cancer : que dire (ou pas) à un proche touché par la maladie ?

Que dire à un proche touché par la maladie, image d'illustration. Une dame réconforte son amie ou proche touchée par la maladie. Toutes deux sourient et passent un moment positif ensemble.

Si tu as ouvert cet article, c’est peut-être parce que tu as appris une terrible nouvelle. Tu es sans doute submergé par tout un tas d’émotions, mais animé par la conviction que tu seras un pilier quoiqu’il se passe. Mais une question te préoccupe : que dire à un proche touché par la maladie ?

L’annonce d’un cancer, c’est un peu comme un oral auquel on n’est pas préparé. On reçoit une information à traiter, rapidement de préférence, sans trop savoir quoi dire et quoi faire. Alors je vais te partager mon expérience et te guider pour que tu puisses, toi aussi, trouver les bons mots.

Le plus important est d’être présent

Tu ne sauras peut-être pas quoi dire et c’est normal. Je vais te révéler un secret. Lorsque la maladie te touche, tu es de toute façon dans un tel état que peu de paroles peuvent réellement te réconforter. Par contre, savoir que des personnes qui te sont chères seront présentes pour traverser cette épreuve avec toi n’a pas de prix. Un câlin, une main tenue ou un simple regard plein de compassion suffiront pour exprimer ton soutien.

Avant de te demander que dire à un proche touché par la maladie, fait preuve d’écoute et d’empathie

Tu sais, lorsque j’étais moi-même en plein combat contre la maladie, j’ai savouré cette chance de pouvoir parler de ce que je ressentais. Ne cherche pas le conseil judicieux. Ne cherche pas la phrase toute construite bourrée de platitudes. Par contre, n’hésite pas à répéter que tu es et seras présent. Invite ton proche à te parler de ce qu’il ressent et sache recevoir la confiance qu’il place en toi. Parce que tu sais, quand la maladie frappe, on a besoin de pouvoir aussi envisager le pire. Juste au cas où …

Mais attention, certains mots sont à éviter !

Tu es sans doute persuadé que tout ira bien, mais pas ton proche. Tu connais sans doute quelqu’un pour qui tout s’est bien fini, mais il s’en fout. Mets-toi à sa place. Il apprend qu’il est touché par une maladie potentiellement mortelle et tu sous-entends que ce n’est pas grave. Bien sûr que tes intentions sont bonnes ! Mais rien ne sert de minimiser l’adversaire. Chaque personne réagit différemment à la maladie, et il est essentiel de lui laisser l’espace pour vivre ses propres émotions.

Le vrai défi ? Trouver les mots justes !

Trouver les mots justes n’est pas toujours facile. Mais je vais te donner un secret : l’honnêteté et la simplicité sont souvent les meilleures approches.

Rassure-toi, je vais t’aider en te donnant les phrases à dire à un proche touché par la maladie :

  • 👐 Je suis là pour toi ;
  • 👐 Comment tu te sens aujourd’hui ?
  • 👐 Je ne sais pas quoi te dire, mais sache que je suis là ;
  • 👐 Qu’est-ce que je peux faire pour toi ?
  • 🤩 Sois toi-même !
  • 🤩 Ose reconnaître que tu es déstabilisé par la situation !
  • 🤩 Offre ton aide pour de vrai !

Encourage ton proche à te parler de ce qu’il vit et de ses sentiments. Ce ne sera pas toujours facile. Mais crois-moi, cela sera une véritable bouffée d’oxygène.

Et parfois, il n’y a tout simplement rien à dire …

N’oublie pas que le silence a également sa place dans ces moments-là. Parfois, il n’y a pas de mots pour exprimer ce que l’on ressent, et c’est parfaitement normal. Partager un moment de silence peut être très puissant et permettre à ton proche de se sentir accompagné sans la pression de devoir parler. Tu peux également en profiter pour lui offrir un soutien pratique. Tu sais, cela est également crucial. Propose ton aide pour des tâches quotidiennes comme les courses, la préparation des repas, ou les trajets pour les rendez-vous médicaux. Cela ne te demandera qu’un peu de ton temps. Mais ces gestes concrets ont le pouvoir d’alléger une partie du fardeau et montrer à ton proche qu’il n’est pas seul.

Mieux que des mots : les moments partagés !

N’oublie pas de créer des moments de qualité à vivre ensemble. Parfois, les meilleures conversations n’ont rien à voir avec la maladie. Parler de souvenirs heureux, de projets futurs ou simplement profiter d’une activité agréable sont autant de gestes qui peuvent apporter une bouffée d’air frais et de normalité dans une situation difficile. On a souvent tendance à l’oublier, et c’est ce qui parfois me chagrinait, mais une personne malade reste une personne en vie avec des projets autres que de planifier ses séances de chimios et autres rendez-vous liés au cancer !

Et puis, n’oublie pas de prendre soin de toi …

Être un soutien pour quelqu’un touché par le cancer peut être éprouvant. Assure-toi de préserver ton propre bien-être en prenant des pauses, en parlant à des amis ou à des professionnels si besoin, et en pratiquant des activités qui te ressourcent. Ce n’est pas égoïste de te faire plaisir pendant que ton proche se bat ! Je peux te dire que j’avais besoin de pouvoir me reposer sur ma famille et mes amis. J’ai pu compter sur eux, mais j’ai pu compter sur eux en forme et ça n’avait pas de prix.

Le mot de la fin ?

La formule magique n’existe pas et je dois bien l’avouer. Mais si un jour, tu es amené à te demander que dire à un proche touché par la maladie. Ne cherche pas très loin. Reste toi-même, sois présent, et sois vrai. Chaque mot, chaque geste, chaque moment de silence peuvent contribuer à apporter du réconfort et du soutien. Rappelle-toi que tu n’as pas besoin d’avoir toutes les réponses ou de toujours savoir quoi dire. Parfois, la simple présence et l’amour que tu portes à ton proche sont les plus grands cadeaux que tu puisses lui offrir. Prends soin de toi et de ceux que tu aimes. Ensemble, vous pouvez traverser cette épreuve avec force et compassion, je te le promets et je peux t’y aider.

Partager sur

2021-06-16_V. Dupuis_A. Delsoir Photo_9001Web1

Je suis Valérie Dupuis

Coach et facilitatrice de rebond

Comme toi, j’ai connu des turbulences et la vie n’a pas toujours été rose.

Aujourd’hui, j’accompagne les femme à transformer les épreuves en opportunité pour retrouver leur joie de vivre.

Pour comprendre ce qui m’anime, il faut que je te partage mon histoire et le cancer que j’ai traversé il y a quelques années.

Le choc encaissé et plusieurs combats plus tard, j’en ressors avec une confiance contagieuse en la vie et j’ai à cœur de te la transmettre.